dimanche 7 juin 2015

SECRETS OF THE SKY : PATHWAY





http://www.facebook.com/secretsofthesky
http://www.metalblade.com/secretsofthesky/

Les prog/doom-death metalleux californiens d'Oakland Secrets of the sky après un premier opus To Sail Black Waters en 2013 plus que remarqué et acclamé par Decibel Magazine et la blogosphère décidèrent de partir de nombreux mois en 2013/14 en tournée avec Ghost,Neurosis, Sunn O))), Pelican, Goatsnake entre autres, et de reprendre la composition d'un nouvel album Pathway sorti récemment en Mai 2015.

 PATHWAY SUR SPOTIFY

Tracklist :
1. I
2. Three Swords
3. II
4. Angel in Vines
5. Another Light
6. III
7. IV
8. Garden Of Prayers
9. V
10. Fosforos
11. VI
12. Eternal Wolves
13. VII

Apprêtez vous à rentrer dans un univers riche en émotions violentes, du calme à la mélancolie, la rage.... Le metal de SotS est multiple, un maelstrom épique de passages atmosphériques avec de nombreux interludes (chiffres romains) très courts et résonnant de ressacs, tonnerre, bruits de pas, plaintes angoissantes, croassements de corbeau etc, de plages progressives qu'Opeth ou Agalloch ne renieraient pas, de Doom death à la Morgion, My dying bride et influencé par Neurosis, Isis ou encore Atlas Moth, et des moments forts flirtant avec le black metal (Fosforos). La mélodie reste toujours présente malgré les passages alambiqués et variés qui frolent la folie et la colère.
Les vocaux de Garett Gazay varient du clair au death profond en passant par du blackisant agressif dans un même titre. 

*Sa voix peut être douce et suave comme sur l'ouverture du très prog death Three Swords puis gronder entre death et black! des arpèges subtils nous font revenir au calme après la tempête et le cycle reprend! 8 minutes qui annoncent la bivalence de la suite. Les trois épées bataillent ferme!
* Angel in vines commence comme du My Dying bride vire au Agalloch et touche au plus profond du mal-être, voix éthérée angélique entre deux orages...
* Another light pur joyau de douceur qui incite à lâcher prise ("i don't care anymore")

* Garden of prayers torture émotionnelle, on retourne à un doom death ravageur que ne calment pas des prières susurrées timidement.
* Fosforos le titre le plus surprenant où après 2 min de folie Black, on retombe sur un tempo doom qui résonne des cris infernaux des limbes (?) pour se clore par une douce mélodie à la guitare claire...

* Eternal wolves renvoie dans sa structure au titre d'ouverture pour finir en douceur.


Un album qui n'est pas facile d'accès et progresse vers plus d'intensité et de complexité. Plusieurs écoutes permettront d'en saisir la substance et de se laisser envahir par le flot de sentiments qui surgiront inévitablement!
PATHWAY est à mes oreilles une réussite en tous points, un réel album concept qui nous guide entre plusieurs phases de progression vers un but inévitable: le passage après balade sur le chemin de la vie! Doit-on ouvrir la porte de cette masure sur la pochette où nous attend un pentacle sur le perron?
4,5/5