samedi 7 décembre 2013

HOWLING VOID


4ème album offrant un doom atmosphérique, symphonique et funeraire vraiment glacial du groupe Howling Void
La couverture d'après un tableau période romantisme sombre de Caspar David Friedrich est à l'image de leur musique : mystérieuse et sombre à glacer le sang.
Les voix éthérées claires rajoutent un coté envoutant et méditatif...Une large part est faite aux claviers mélancoliques et atmosphériques.
De fait, si vous aimez déjà Shape of Despair comme moi, vous serez conquis par cet opus.

Facebook

vendredi 4 octobre 2013

Compilation Relapse Records octobre 2013

Un très bon sampler pour découvrir ce qui se fait de mieux dans le Métal d'aujourd'hui version extrême! inclus Red Fang, Baroness, Windhand, Black Tusk....




Bonne écoute et Bon week-end à tous!

Merci à Carole RXQ pour le lien!

mercredi 25 septembre 2013

BLACK WILLOWS



Officiel

Aleister Crowley / guitare, chant
Melanie Renaud / guitare
Kevin Richard / basse
Nicolas Monica / batterie

Je découvre ce groupe de Lausanne (Suisse) avec leur premier opus "Haze" enregistré en 2013 sous le soleil d'Austin/Texas mais dont la pochette grise augure une ambiance moins joviale et lumineuse...
Dès l'intro, on met les pieds dans une atmosphère perturbante et sombre; le martèlement envoute, les riffs enflent et la voix claire en écho procurent comme une expérience shamanique...

On est dans un registre à la fois stoner/psychédélique et progressif bien influencé par les années 70... l'album prend le temps de s'installer (70') et peu à peu, on se sent immergé dans un état de demi-conscience complètement hypnotisé.
La part belle est faite aux longs passages instrumentaux et ce n'est que pour mieux préparer au chant qui suit complètement extatique et "stone".
Les percus (djembé?) du début de "Black Magic", les cymbales et un son proche d'une sitar(?) font plonger notre esprit dans une véritable séance de magie occulte bercée par la voix persistante et lancinante de Aleister Crowley (tiens donc!)...
Et le final "Dead Mantra" est pas loin de rappeler "The end" des Doors...
Bref je vous recommande hautement cet album suivi par bien d'autres on espère!

jeudi 4 juillet 2013

LAST SACREMENT


Sortie le 30 Juin dernier, Enantiodromia est un énorme Skeud de Death Metal brutal, avant garde et à tendance old school du groupe LAST SACREMENT qui vient de me donner une belle claque! Les grunts sont aussi profonds que ceux de funeral doomeux, la rythmique ne vous lache pas entre tourbillons violents et rapides et plages pesantes plombées.
Y a qu'à écouter "Depersonalization" pour se sentir tout désorienté...
Et pour couronner le tout ce Death là est joué sur des guitares microtonales que je découvre complètement (16 notes par octave au lieu de 12).

Voici le streaming de Enantiodromia mais attention! oreilles sensibles s'abstenir!
Pour fans de Nile et de brutal Death Metal...
Bandcamp

lundi 10 juin 2013

DRAGONAUTA



BANDCAMP

FB

Groupe de Doom trad argentin ( un des premiers) formé en 1999.
Leurs influences vont de Black Sabbath, St Vitus à Electric Wizard...
La plupart de leurs albums sont en libre écoute sur leur bandcamp.

  • Luciferatu (2002)
  • Cabramacabra (2006)
  • Cruz Invertida (2010)
  • Omega Pentagram (2013)

Leur dernier album est assez fabuleux, très percutant comme stoner Doom! Beaucoup de place aux plages instrumentales punchy, groovy et très mélodiques. Assez entêtantes et variées; Riffs tourbillonnants et sans répit. Les guitares sont ultra pesantes et la basse ronronne comme il se doit. Les vocaux sont rugueux parfois éthérés mais toujours hargneux.
Bref leur dernier album Omega Pentagram à la première écoute me convainc totalement et je n'ai qu'une envie le partager et l'écouter encore ;)

Ci-dessous, profitez-en!

mercredi 22 mai 2013

ASG






ASG sort le 27 Mai chez Relapse son 4ème album après 5 ans de silence , "Blood Drive".

Je les découvre via le streaming de Blood Drive en intégralité!!
Animation sur fondus zoomés de l'artwork superbe, oeuvre d'un trio italien, Malleus, qui a déjà travaillé avec Ufomammut, Swans, High on Fire...

Originaire de Caroline du Nord, les américains de ASG offrent un stoner Rock de très bonne facture. Riffs Punchy, mélodique et voix claire de Jason Shi extrêmement agréable et maitrisée. Assez proche de Kyuss, Queen of the stone age ou Torche voire Red Fang.
Bref, le coup de coeur instantané! mention "frissons garantis" pour "Blues for Bama"

Entre ASG et le nouvel album de QOTSA, la fin du mois de Mai sera Stoner!!!

BANDCAMP

mercredi 17 avril 2013

ISAAK




Isaak
, anciennement Gandhi’s Gunn, fait partie de la scène stoner rock underground italienne et après avoir signé avec le Label Small Stone Records semble bien partie pour répandre sa bonne parole groovy et plombée!
Le quartet a très vite été influencé par les piliers stoners américains et pas des moindres : Corrosion of Conformity, Fu Manchu et Clutch!
Debuts assez confidentiels avec un LP en 2010 "Thirtyeahs" et ensuite ce convaincant The Longer The Beard, The Harder The Sound.
Au programme donc un son assez groovy et plombé, un chant agréable sans être trop rocailleux, pas mal de mélodies et de refrains entêtants comme l'ouverture Haywire...
Flood nous propose une pause acoustique et douce, petite balade apaisante entre des titres toniques, punchy et rageurs comme dans Adrift , des intros bien psychédéliques et suites énergiques (voir Under Siege qui rapelle fortement Red Fang)...
Cerise sur le gâteau dûe au remix et 4 titres bonus ajoutés depuis la version en octobre 2012, nous avons droit en mars 2013 à 2 reprises de monuments : "Fearless" de Pink Floyd et Wrathchild de Iron Maiden sauce stoner gras! du pur bonheur!
Le dernier titre Isolation 2.0 se revèle plus metal et rugueux à un point qu'à la place d'une isolation, j'ai plutot les effets d'une bonne insolation : groggy! ^ ^
à écouter sans modération! le stoner italien est buenisimo!



lundi 8 avril 2013

MOURNING BELOVETH






Les irlandais de Mourning beloveth jouent depuis les années 90 un doom death mélodique profondément impregné d'accents celtiques, lourd et déchirant! L'accablement procuré par la voix growlée de Darren Moore ne laisse que peu de répit à part quand le chant clair et vibrant de Frank Brennan nous redresse la tête temporairement... Les riffs sont plombés mais toujours mélodiques, tantot rageurs tantot presque folks celtiques mais la noirceur est toujours présente.


Debut (demo, 1996)

Autumnal Fires (demo, 1998)

Dust (2001)

The Sullen Sulcus (2002)

Dust (re-issue, 2002)

Split with Lunar Gate (2003)

A Murderous Circus (2005)

A Disease for the Ages (2008)

The Weeping Song Split 10" with Wreck of the Hesperus (2010)
Formless (2013)


 Un des groupes incontournables pour moi : Dust et The Sullen Sulcus ont cette empreinte forte irlandaise et l'alternance voix claire et growls des 2 chanteurs est un pur délice! mention coup de coeur à Mountains are Mine et It almost looked human!


 Un virage plus "brutal" mais toujours mélodique apparait avec "A murderous circus" où la voix claire est moins présente, les riffs sont plus monolithiques moins celtiques écoutez The Crashing wave ou ma préférée Yet everything et son final endiablé...Tendance confirmée dans "A disease for the ages" plus implacable et torturé encore! désespoir et grognements de douleur, effets de la maladie qui ronge le corps et l'esprit!

 écoutez The Sickness.

Récemment, ils ont repris un titre de Nick Cave sur le split de 2009 "Wreck of the Hesperus / Mourning Beloveth"

PLAYLIST

Sorti récemment en 2013, voici le très attendu Formless en streaming ICI ... Sickness était déjà très sombre, Formless ne fait qu'aggraver l'ambiance même si les passages plus légers et mélodiques sont toujours la "marque" du groupe. Toujours ces duos de voix claire et caverneuse et brutale... le chant est d'une émouvante sincerité notamment "Transmissions" ! Les percussions et le chant dans "Old rope" me fait furieusement penser à un titre de Celtic frost dans Monotheist Progeny bien que plus lent que ce dernier...

Un grand retour des maitres du Doom/death irlandais.

lundi 25 février 2013

THE FLIGHT OF SLEIPNIR





The Flight Of Sleipnir joue depuis 2007 un mélange de stoner, doom et folk et sont originaires de Colorado Springs (US).
Leurs thèmes s'inspirent de la mythologie scandinave ainsi que leur nom "Sleipnir" est un fabuleux cheval à 8 jambes monture d'Odin qui peut voler au delà des mers...
Leur musique s'oriente vers des ambiances éthérées et progressives qui doivent beaucoup au son vintage notamment Pink Floyd et au doom traditionnel/stoner... Toujours une part belle aux mélodies sous laquelle coule la rage d'une voix erraillée entre deux pauses calmes. Des guitares lourdes cotoient des magnifiques passages folks acoustiques...On a l'impression de retomber dans du old school, du progressif surtout quand au détour d'une intro toute douce et chantonnée, on surprend un riff floydien tout droit sorti de The Wall ( Nine worlds dans "Essence of nine").
On croirait parfois entendre du Agalloch (ambiances et voix) dopé au stoner bien vintage avec une dose de Ramesses!
Un groupe à découvrir!

Titres selectionnés :

Algiz - Berkanan (CD - 2009)=> Birchfire
Winter Solstice (EP - 2009)=> Within The Fires Of Muspell
Lore (CD - 2010)=> Fenrisulfr
Essence of Nine (CD - 2011)=> Nine worlds
Apostle of Solitude - Rituals of the Oak - The Flight of Sleipnir (Split - 2011)=> Draugr
Saga (2012) ci dessous sur bandcamp! Flight of Slepnir confirme son talent!!




Lore



Album Essence of nine lourd, mélodique, planant et acoustique....

vendredi 1 février 2013

IXION





IXION est un groupe français de doom death metal original puisqu'il combine des ambiances et des nappes électroniques ethérées et ultra planante sur fond de voix claires et de growls parfaitement fondus dans l'ensemble.
Fait assez original pour ce genre, où les thèmes abordés concernent des sujets bien terre à terre et surtout carrément "six pieds sous terre", Ixion nous propose de partir la tête dans les étoiles, l'univers et le désarroi de nous sentir si insignifiant parmi l'immensité! Et l'aspect spacial/cosmique est bien justement rendu par les plages de synthés vraiment bien discrètes et intégrées donnant un coté futuriste planant.
En somme, c'est très proche d'un Evoken quand il se fait ambiant , d'un Shape of Despair envoutant et lancinant et d'un Ayreon quand il se fait calme et mélancolique...

2007 Through the Space we die
2011 To the Void

To the Void a été nominé aux  Metalstorm awards 2011 et salué positivement par les critiques pour son coté talentueux, original et non un n-ième clone doom-death  des 90°s!
Chroniques completes sur Metalorgie

Je suis complètement sous le charme et l'atmosphère de ce groupe et attends leur prochain opus, surement pour 2013!
Et vous?

Playlist To the void

samedi 12 janvier 2013

SATURNUS




Officiel
Myspace

Les danois de Saturnus jouent un doom-death très romantique et mélodique... une belle voix claire alternant avec des growls déchirants et puissants. Un groupe qui compte parmi les grands du doom-death metal!
Tous leurs albums sont empreints d'une mélancolie extrème et d'une beauté sombre...
J'ai une préférence pour  "Veronika Decides To Die" basé sur le roman de Paulo Coehlo dont le thème est le mal-être et le suicide...
La place des claviers est assez inhabituellement dominante mais vraiment bien integrées et avec talent!

  • Paradise Belongs To You - Album (1997)
  • For The Loveless Lonely Night - EP (1998)
  • Martyre - Album (2000)
  • Veronika Decides To Die - Album (2006)=> album en streaming
  • Saturn In Ascension - Album (2012) ci-dessous...
  •  Un nouvel album réussi et varié qui s'ouvre par une litanie sur fonds de choeurs angéliques et d'orgues(Litany of Rain). Nombreux passages parlés et doux; toujours cette voix d'outre-tombe écrasante, une lead guitare plaintive et ultra mélodique, des claviers, des passages acoustiques, bref tout ce qui fait que Saturnus joue un doom si attachant et riche, bien loin d'être ennuyeux! 
    Mention titres "coup de coeur" à Wind Torn, A Lonely Passage (acoustique), Mourning Sun que ne renierait pas My dying Bride, Call of the raven Moon tout en arpèges émotionnelles et texte parlé, violoncelle, flûte légère...
    Le dernier titre bonus est un remix de 94 avec une production moyenne et des éléments blackisants(?) qui dénotent avec leur son actuel : dispensable amha.


vendredi 11 janvier 2013

PALM DESERT


Je pensais avoir affaire à un groupe de Palm desert en Sud Californie réputée pour sa scène Stoner! Que nenni, Palm Desert est polonais mais revendique bien évidemment une influence de cette scène et en commencant par Kyuss ou Fu manchu...
Ils sont vraiment excellents, fougueux et gras...pour fans de Kyuss et pour tous ceux que le stoner fait vibrer!

Déjà deux albums sortis dont leur premier sur Bandcamp Falls of the Wastelands
et le tout récent "Rotten Village Sessions"sorti le 04.01.2013 chez BSFD records ci dessous ( quelques titres)
Suivez les sur leur chaine Youtube



Chronique sur DOOMMANTIA